LES VALEURS

Des pièces vegan hauts de gamme, réalisées de façon artisanale à partir de fibres upcyclées

Bienvenu(e)s dans l'univers coloré et éclectique de Sakoshë. Un univers qui se distingue par la singularité et l'originalité de ses pièces, uniques, produites de façon artisanale dans une démarche éco-responsable, durable et zéro déchets. En effet, chaque pièce, réalisée en une quinzaine d'heure en moyenne, est conçue à partir de chutes de tissus recyclées (ou upcyclées) telles que le coton de Jersey, le lycra, la maille, le polo et le lurex issus de fins de stocks de grandes maisons destinés à être jetés ou brûlés. Ainsi, avec les pièces Sakoshë, vous avez la garantie de porter des pièces uniques, originales, tout en respectant la planète. Chez Sakoshë, "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme".

 

Sakoshë, des accessoires forts et punchy pour mettre à mal la monotonie 

Sakoshë  (à prononcer Sa-ko-ché) est la marque de sacs en trapilho, coton ou lycra, qui fait entrer les couleurs dans le dressing. Patricia Roth, la créatrice, s’amuse avec les imprimés et à mixer les couleurs sur les différents modèles. 

“Je considère Sakoshë comme mon troisième bébé. La marque s’est développée d’elle-même, à un moment où j’ai ressenti l’urgence de faire quelque chose de mes mains. Étant multinationale, j’adore mixer les genres pour une mode vitaminée qui s’amuse ! Ma motivation dans la création, c’est l’espoir que la femme qui portera mon sac se sentira belle avec le choix qu’elle aura fait.

Les sacs Sakoshë by Paty sont des pièces uniques et artisanales, toutes conçues par les mains agiles de Patricia. Compter en moyenne une quinzaine d’heures de travail pour la confection d’un article.  

 

 

Les dix années passées dans la capitale anglaise ont beaucoup influencé le style plein de peps de Sakoshë“En France, on s’habille souvent en gris, en noir, en bleu marine ou en écru… C’est dommage de ne pas oser porter des couleurs par peur du ringard, du kitsch ou d’être trop regardée. À Londres, je me suis délivrée de cette peur : on peut y avoir les cheveux verts, violets, mixer les imprimés sur les vêtements, personne ne juge.”

L’Afrique, l’Amérique du Sud, le Japon ou encore les grandes marques très colorées et en imprimés sont sources d’inspiration pour Patricia. La créatrice se laisse aussi beaucoup porter par son intuition, “au feeling”.

 

Une vision de la mode haute en couleur et artisanale  

Les dix années passées dans la capitale anglaise ont beaucoup influencé le style plein de peps de Sakoshë by Paty. “En France, on s’habille souvent en gris, en noir, en bleu marine ou en écru… C’est dommage de ne pas oser porter des couleurs par peur du ringard, du kitsch ou d’être trop regardée. À Londres, je me suis délivrée de cette peur : on peut y avoir les cheveux verts, violets, mixer les imprimés sur les vêtements, personne ne juge.”

L’Afrique, l’Amérique du Sud, le Japon ou encore les grandes marques très colorées et en imprimés sont sources d’inspiration pour Patricia. La créatrice se laisse aussi beaucoup porter par son intuition, “au feeling”.

Search our site

Shopping Cart

Your cart is currently empty.